Juin 3, 2024

Les méridiens, on en parle ?

Pour mieux comprendre l’énergétique chinoise, je vous propose de découvrir les méridiens, ces circuits du corps humain, interconnectés, dans lesquels circulent le Qi, l’énergie vitale du corps !

Ce mois-ci, nous nous intéressons au méridien du Coeur et à l’Intestin Grêle, son entraille associée. Tous deux sont liés à la saison de l’été et à l’élément Feu.

Le méridien du Coeur débute au niveau du Coeur et se termine au petit doigt (pour les points accessibles). Il gouverne de nombreuses fonctions insoupçonnées ! L’activité cardiaque, bon ça d’accord ! La circulation sanguine, les globes oculaires (eh oui, d’ailleurs lors d’une crise de tachycardie, appuyer sur les globes oculaires permet de calmer la crise !). Les mâchoires, la langue, le langage (y compris la perte de voix, la gorge sèche), le teint, la mémoire, la vigilance, le sommeil (notamment si il est agité), la face interne du bras et l’auriculaire. Le méridien du bras gauche correspond d’ailleurs au trajet de la douleur lors d’un infarctus du myocarde.

Quant au méridien de l’Intestin grêle, il débute à l’extrêmité de l’auriculaire et se termine dans la zone intestinale. Il concerne l’auriculaire, la face externe du bras, l’omoplate, l’articulation temporo-mandibulaire, l’oreille, les paupières, l’épiphyse, la lactation, l’intestin grêle, l’utérus, les ovaires et leur sécrétions, les organes génitaux externes. Des symptômes comme des raideurs d’épaule, et d’omoplate, des torticolis peuvent s’expliquer par un déséquilibre sur le trajet de ce méridien.

Le bilan énergétique permet de mettre en évidence le lien entre ces différents symptômes et les déséquilibres énergétiques. Des séances régulières sauront vous soulager et permettront de détecter l’intégralité des dysfonctionnements de vos organes.